20/08/2008

Défaillance cérébrale

Avez-vous déjà remarqué qu'en dissimulant le jouet d'un bébé, jusqu'à l'âge de 8-10 mois, derrière son dos, il se met à pleurer, ou s'en désintéresse. Car pour lui l'objet qu'il ne peut voir n'existe plus.
Mais à ma grande surprise, j'observe fréquemment des bipèdes qui physiquement n'ont rien du tout petit et qui considèrent pourtant  nombre d'objets qu'ils ont placé hors de leur vue immédiate comme inexistant.
Faut-il en conclure que ce type d'humain n'a pas évolué depuis sa naissance ou est-ce lié à une défaillance cérébrale? Même si l'éducation a fait défaut, il me semble que la plus élémentaire réflexion devrait suffire.
Reprendre avec soi la boîte, la bouteille ou la canette ne semble pas un problème. D'autant moins, que son contenu a été consommé et que le réceptacle est bien moins pesant, son volume peut être réduit excepté pour la bouteille en verre. Et n'oublions pas que les matériaux qui enveloppent les produis de consommation peuvent être revalorisés par la récupération.
De ce noir constat, il y a plus inquiétant: quand certains individus jettent derrière leur habitation toutes sortse d'objets. Aujourd'hui, j'y ai même trouvé un caddyi " neuf " de grand magasin comme l'atteste l'image.

 DSC_2181.jpgDSC_2182.jpg

Les commentaires sont fermés.