23/08/2010

Remontée de l'Inn à pieds, Rotholz à Neu Rum

Remontée de l'Inn à pieds, Rotholz à De Hall im Tirol


Rotholz à De Hall im Tirol

La nuit fut bonne, j'ai profité des fruits au petit déjeuner avec des céréales et du yoghourt. C'est drôle, d'ordinaire je me contente d'une où deux tartines, il est vrai la confiture est maison.

Le sac sur le dos et hop voila que les jambes se mettent à se dépasser chacune à leur tour.

Les petites rivières et ruisseaux qui rejoignent leur grande sœur sont brunes, repues par les ravinements de terre, dues à la pluie soutenue de cette nuit. Cette eau de ruissellement emporte avec elle de nombreuses proies pour les poissons.

 

1.jpg

Fin de matinée et j'entre dans Schanz. L'envie de visiter la mine de quartz me vient à l'esprit, mais en voyant les cars et les touristes avec des japonais reconnaissables à leur appareil photo en action, un groupe juifs identifiables à leur kippa. C’est en observant la queue devant la caisse et la file qui attend de prendre place sur le petit train que mon désir s'évanouit. Je déambule dans cette ville, regrettant comme toujours la disgrâce de tant de voitures.

En quittant cette localité, je ne prends pas garde à me situer et voilà, une demi-heure effectuée sur la mauvaise rive. Retour sur mes pas avec franchissement d'un des ponts. J'ai la ferme conviction que je fais du dilettantisme. Mes pas ne sont pas vraiment sortis de la mélasse, attention au réveil. Je rencontre des tchèques à vélo et nous échangeons quelques mots. Plus tard, une habitante des lieux me voyant consulter la carte topographique, vient me conseiller et me conduit un bout de chemin, m'évitant ainsi un détour.

2.jpg

Le point visé est atteint plus tard que prévu et ce malgré une vraie marche forcée. Le temps perdu ne ....

Les commentaires sont fermés.